Bienvenue sur le site de la Fédération Apicole de la Charente-Maritime


Une association
pas tout à fait comme les autres




La Fédération Apicole de la Charente Maritime (FACM)

 

La FACM, issue de l’Abeille Rochefortaise, a été créée en 2005, pour se mettre en conformité avec ses nouvelles caractéristiques d’association départementale généraliste. En effet, la situation géographique des nouveaux adhérents amateurs et professionnels, et les nombreuses activités, souvent sans équivalence en Charente Maritime, ont rendu indispensable ce changement de statut. Nous ne renions évidemment pas nos racines rochefortaises et nos nombreux bénévoles restent attachés à l’amitié, au dévouement désintéressé, à la protection de l’abeille et de tous les insectes pollinisateurs, au respect de la vie en général, qui caractérisent l’ensemble des valeurs qui sont les nôtres.

Notre attractivité a conduit de nombreux jeunes, garçons et filles, à nous rejoindre et faire de la FACM une structure dynamique et conviviale, tournée vers l’avenir. Les femmes, très nombreuses, offrent une représentativité sociale plus juste dans notre association.

Nos adhérents et sympathisants peuvent déjà bénéficier :

 
  • d’une médiathèque apicole
  • de la possibilité de souscrire des assurances pour leurs ruches et de s’abonner aux revues apicoles
  • d’un groupement d’achat de matériels spécialisés
  • du prêt de matériels : extracteur, moules à bougies, verres, tivolis, etc ….
  • du Rucher Ecole
  • du prêt de ruches et d’emplacements
  • d’une assistance technique pour ceux qui le souhaitent
  • de se retrouver amicalement lors de repas ou de sorties sur des sites « abeilles » et ou espaces nature
  • de la récupération d’essaims

Parmi ce choix plusieurs initiatives de la FACM nous tiennent particulièrement à cœur :

Le Rucher Ecole : Nous permet d'accueillir les débutants pour leur prodiguer les bases techniques leur permettant de démarrer une activité d’apiculteur amateur, mais aussi professionnelle puisque plusieurs d’entre eux, ont ensuite préparé un brevet professionnel, dans le but de s’installer. Chaque année c'est une trentaine de stagiaire réparti sur deux niveaux de pratique qui s'aguerrissent aux techniques de l'apiculture.

Le Miel du Cœur : Le regard triste d’enfants, en cette période de Noël 2005, nous a profondément troublés et nous avons décidé de soutenir la Secours Populaire Français dans son action en faveur des plus démunis. Le Secours Populaire a été choisi principalement pour son action tout au long de l’année et son côté non confessionnel qui respectait la neutralité imposée par nos statuts. Il est à noter que nous avons sollicité, pour cette opération, tous les présidents des autres structures apicoles du département et qu’un seul a répondu à notre appel, à titre personnel, le président du syndicat Aunis-Saintonge, Phillipe Milliot. Depuis l’année 2005, dès la rentrée, nous demandons à tous les apiculteurs, ayant du cœur, de nous adresser quelques pots de leur meilleur miel, ou quelques euros, qui sont INTEGRALEMENT remis au Secours Populaire.

Le Foyer de Lannelongue : Nous avons chaque année le très grand honneur d’inviter, lors de nos réunions festives, les résidents de ce foyer qui accueille des accidentés de la vie. Leur regard heureux fait toujours plaisir à voir. Notre porte leur est grande ouverte. Une ruche appelée du nom de leur orchestre : « Tam Tam Long’ » est mise à leur disposition et le miel récolté leur est réservé.

Le partenariat avec l’entreprise Marion : Monsieur Marion a la particularité de diriger une entreprise de destruction « de nuisibles » et de répugner à tuer les abeilles. Il préfère perdre un contrat afin de permettre à un apiculteur de capturer un essaim facile à récupérer. Une seule exigence : la gratuité du service. Nous avons évidemment souscrit à sa demande qui correspond tout à fait à notre éthique.

La médiathèque  : Chaque charentais maritime peut avoir accès à notre médiathèque. Les livres sont prêtés gratuitement sous certaines conditions.

Une miellerie commune  : inaugurée en 2010, elle permet aux apiculteurs adhérents d'extraire leur miel lors de  journées communes. Elle est aussi associé à un service de prêt de matériel sous certaines conditions.

Ces actions ont pu être menées à bien, grâce au soutien de certaines collectivités territoriales, de sociétés privées ou d’associations spécialisées sensibles aux problèmes environnementaux. Ainsi :

  • Le Conseil Départemental Charente-Maritime nous accompagne chaque année dans le développement de nos actions.
  • Monsieur Jean-Louis Frot, premier vice-président du Conseil Général, qui a soutenu nos tous nos projets devant l’assemblée départementale et dont le soutien ne s’est jamais démenti.
  • La ville de Rochefort/Mer, qui nous soutien depuis le début  et répond favorablement à chacune de nos demandes.
  • La ville du Breuil-Magné qui met gracieusement à notre disposition une maisonnette afin d’y accueillir notre miellerie départementale.
  • Monsieur le maire de Loire Les Marais, qui nous permet d’utiliser gratuitement l’ancienne école pour accueillir nos réunions de formation Api-Découverte
  • Monsieur le maire de Surgères qui met gracieusement à notre disposition un corps de batiment et une parcelle pour accueillir notre rucher école.
  • Monsieur Bruno Deveau, Président Directeur Général de la société Les Bois Nord qui, dans le cadre du mécénat des entreprises nous apporte chaque année la possibilité d’acquérir des matériels onéreux mis au service de tous : chaudière à cire, gaufrier à cire, extracteur en inox, etc…
  • Monsieur Charles Kloboukoff, Président Directeur Général de la Société Léa Nature, dont le mécénat nous a permis l’achat de matériels destinés à la miellerie commune, de ruches pour la FACM et le Conservatoire de l’Abeille Noire ainsi que divers aménagements du bâtiment technique. Léa Nature prouve que l’on peut être une société dynamique et bien dans le monde économique actuel tout en respectant une certaine éthique environnementale.
  • Notre adhésion croisée avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) et notre partenariat avec le Conservatoire de l’Espace Littoral et des Rivages Lacustres et le Conservatoire d’Espaces Naturels de Poitou-Charentes dans le cadre du rucher de fécondation, illustrent bien notre volonté de nous ouvrir vers l’ensemble des diverses sensibilités relatives à la protection de la nature.

Cette énumération ne serait pas complète sans l’évocation des contacts et des échanges fructueux, tant sur le plan intellectuel que matériel, avec les élus ou responsables territoriaux, les responsables de bibliothèques de nombreuses communes, les dirigeants de la Bibliothèque Départementale, du Secours Populaire Français, du Foyer de Lannelongue, des Coopératives Laitières de Surgères pour leur accueil lors de deux Assemblées Générales de Printemps. A cela s’ajoute aussi la générosité des commerçants qui, bien que très sollicités, contribuent largement au succès de notre tombola.

Comme vous pouvez le constater, nous ne sommes pas seuls et la diversité de nos bienfaiteurs nous encourage à poursuivre notre effort en faveur de nos adhérents bien sûr mais aussi vers tous ceux qui, sans distinction de chapelle, dans la plus grande transparence financière, ont besoin d’un peu de chaleur humaine. Le nom de Fédération nous permet d’avoir cette ouverture d’esprit et de cœur. Nous ferons tout notre possible pour en rester digne.

RSS - Articles RSS - Commentaires